Formation méthode Agile

L'Agilité en industrie

 
 
 
Agilité appliquée à l'industrie

Agile dans le dictionnaire : adjectif

Agile Sens 1 : Dont les mouvements sont souples et rapides. Synonyme : adroit

Agile Sens 2 : Qui comprend vite [Figuré]. Synonyme : vif

L'Agilité pour l'Industrie

Cette page est exclusivement dédiée à l'application des méthodes Agiles en industrie, comprenez « hors de son champs d'application traditionnel : le développement logiciel ».

 

L'Agilité pour l'Industrie est pour :

Agile Phases amonts des projets concrets et physiques (hors logiciel) ou de recherche

Agile Équipes R&D / R&T, multi-projets, pluri-disciplinaires

Agile Projets multi-sites complexes ou innovants

Cloud Browser
Gestion de projets

Fondamentaux d'une gestion de projet

La gestion de projet est une démarche visant à organiser, du début à la fin, le bon déroulement d’un projet. En début de projet, le premier réflexe est d’essayer de tout prévoir :

Agile la description de ce qu’on va livrer

Agile comment on va le faire

Agile les problèmes qui peuvent intervenir, la façon de les résoudre

Agile la date de chaque évènement en intégrant une marge d’erreur calculée à l’avance

La gestion, dite du « cycle en V », est parfaitement adaptée à cette approche ultra prédictive : on prévoit tout, on fait un Gantt Chart (planning) et la liste des choses à faire (WBS) puis on peut commencer.

Cycle en V

Avantages d'une approche prédictive (du cycle en V)

Les avantages de ce modèle prédictif sont attractifs : C’est simple à contractualiser et on met l’équipe en face de ses responsabilités. Elle devra assumer toute erreur d’évaluation et corriger tout problème non prévu initialement. Management et client adorent cela (mais ne se trompent-ils pas sur ce qui est vraiment bon pour le projet, l’équipe, et pour EUX ?)

 

Limites des approches prédictives (du cycle en V)

Tout prévoir dès le début, tout anticiper… est séduisant mais est-ce possible et souhaitable ?

Agile Gestion des risques : « L’ours que tu vois n’est pas celui qui te mangera » disaient les anciens. Parfois, tenter de tout prévoir à l’avance à ses limites et pour citer Darwin : « Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes ni les plus intelligentes mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements. ». Devrions-nous tenter une approche plus souple et plus efficace des risques ? Devenir agile ?

Agile Pour certains projets, lister la totalité de ce qu’il y a à faire dès le 1er jour n’est pas simple, c’est parfois même impossible.

Ces projets ne sont pas gérés de façon optimum avec une approche traditionnelle de gestion de projets.

Projets propices à une gestion Agile et gestion adaptée

Projets propices à l’Agilité

On pourrait « tout » gérer avec Agile mais ce serait une erreur car la gestion conventionnelle (cycle en V) est souvent optimum, par exemple dans des productions répétitives.  Focalisons-nous sur les projets que la gestion prédictive ne peut pas traiter : les projets non prédictifs donc des projets qu’on ne peut pas parfaitement définir le 1er jour :

Agile Développement de produits ou services innovants

Agile Projets créatifs et innovants (R&D, bureau d’études, recherche…)

Agile Projets complexes (qu’une seule personne ne peut pas englober seule à cause de sa complexité : multi sites, pluriculturelle, métiers imbriqués…).

 

Besoin d’une autre gestion, mieux adaptée ?

Pour ces projets, l’Agilité va apporter la flexibilité et la démarche nécessaire pour se focaliser sur l’objectif à atteindre (par exemple une nouvelle expérience utilisateur), plutôt que sur les choses à faire.

 

Le modèle itératif incrémental en Agilité

Incrémental (recommencer le même cycle)

Agile itératif

 

Itératif (ajouter)

Agile incrémental

 

Itératif incrémental (mixé avec une gestion des risques éclairée)

Agile itératif incrémental

 

Nous avons adapté ce modèle itératif incrémental à l'industrie

Le développement itératif incrémental est généralement représenté par des spirales ou des cercles. Cela représente bien le rythme mais n'indique pas que le projet à un début et une fin. Nous revisitons la représentation (mais surtout le fond) pour une série de petits cycles en V. C'est le cycle en VvvvWvvvWvvvWvvvWvvvV. Le premier V est la mise en place du projet, le dernier V est la livraison finale. Les pics durant le projet (ou W) sont des moments spécifiques au projet (intégration avec d'autres groupes, démo client ou salon...) Chaque itération est un mini cycle en V adapté à l'Agilité, le projet entier devient Agile.

(c)Agilité. Cycle Agile Industrie

 

Historique de l’Agilité

Historique

Vous trouverez l’historique de l’Agilité sur Wikipédia, voyons plutôt un angle qui explique que l’Agilité soit sortie de l’industrie logicielle.

 

La petite histoire

L’Agilité n’est pas une invention théorique mais la formalisation de pratiques constatées dans des équipes auto-organisées dès les années 80. Pascal Jarry, fondateur de SolidCreativity (après avoir passé 20 ans à manager des projets de jeux vidéo  en 3 langues sur 3 continents), se rappelle : « On échangeait avec d’autres managers lors de conférences internationales. On avait tous le même problème : nos équipes  avaient grossi et en tentant de professionnaliser la démarche nous avions détruit la créativité, la motivation et l’efficacité. Ajouter plus de rigueur au mauvais endroit, comme le suggérait le cycle en V par exemple, nous faisait aller droit dans le mur. Les uns et les autres, nous échangions alors des bonnes pratiques puis on se revoyait. Des thèses sont ensuite sorties puis des livres, on essayait, on adaptait… Nous avions toujours été agiles mais nous étions devenus Agile. ».

 

Agile Les concepts et outils de l'Agilité viennent à l'origine de l'informatique mais SolidCreativity met cette formation exclusive sur l'Agilité à disposition de tous les métiers créatifs et secteurs innovants.

 

En parallèle de ces démarches : Lean par exemple

Il y a une foultitude de démarches prévues pour améliorer la gestion de projets. Lean, par exemple a des similarités avec Agile (management visuel…) puisqu'ils partage un ancêtre commun ; certains les confondent même. Il faut se rappeler cependant que Lean est une démarche visant à améliorer des actions prévues voire répétitives : on Lean un processus de production. Lean est donc parfaitement adapté pour améliorer les projets gérés avec le cycle en V mais Lean est moins adapté aux projets innovants.

 

Adaptation des méthodes Agiles hors informatique

Si on ne fait pas du Lean sur tout, on ne fait pas du Agile sur tout non plus ! Dès 2002 SolidCreativity a pourtant commencé à étudié la transposition de la méthode Agile Scrum (100% orientée logiciel) vers l’industrie. Notre conclusion est que même Scrum peut être utilisée avec certaines conditions :

    Agile Il faut que le projet s’y prête (innovant, R&D…). Condition absolue, ce ne doit pas être un projet ronron, déjà fait 100 fois.

    Agile Le domaine importe peu (industrie lourde, recherche, journalisme…)

    Agile Il faut faire l’effort de s’y mettre mais on ne le regrette pas

 

Pour l’organisme qui accompagne l’entreprise :

      Agile Il faut avoir compris l’Agilité et ne pas s’en tenir au dogme. Il faut savoir conserver des parties importantes et adapter les autres

      Agile Il faut un effort de langage, que nous avons résolu, pour transposer l’Agilité vers d’autres domaines d’expertise

      Agile Avec les équipes, il faut un énorme effort pédagogique (que nous avons fait) pour présenter les concepts de l’Agilité et espérer sortir vivant

      Agile L’agilité ne se limite pas à Scrum, il faut proposer une réelle approche Agile et pas seulement des outils (artefacts / réunions).

       

      Tendance forte, au-delà d’un effet de mode

      On constate que l’Agilité sort de l’informatique et s’étend efficacement à d’autres types de projets, comme le confirme une étude de l’institut Forrester de 2013 :

      “Agile is not only used in several of the world’s leading companies now but is being applied in areas beyond software development. (…/…) some companies are applying Agile to areas within the organization such as, portfolio management, project management, vendor management, contracting, etc.”

       

      L'industrie se met à l'Agile

      Des sociétés comme Google, Apple ou Microsoft sont Agiles, bien entendu, mais aussi certains services de Peugeot ou Airbus par exemple. Voici le témoignage d'Airbus sur des projets Agiles qu'ils appellent SPRINT : Lire l'article de l'Express

Comparatif d'une approche Agile

Attention

Tout les points de ce tableau comparatif doivent normalement être introduits un à un, dans le dialogue ; les concepts de l’Agilité ne sont généralement pas compris ni acceptés à la première lecture. Ni par la direction, ni par les équipes… c’est très DIFFERENT de ce qu'on fait habituellement.

 

Apports d’une gestion Agile

Problèmes que cela corrige en gestion conventionnelle

Management visuel en temps réel

Reporting uniquement administratif

Atteinte d’objectifs partagés

Dépilement de choses à faire, sans vision de l'objectif

Une gestion des risques adaptée aux projets complexes et innovants, mobilisante

Une gestion des risques menant exclusivement à l’immobilisme

Gestion de jalons (milestones) en itératif incrémental (cycles d'amélioration du résultat mais aussi de la méthode de travail)

Cycle en V, même pour des projets inadaptés, favorisant l’hésitation et la culpabilité

Gestion de projet auto-adaptative visant une constante amélioration

Gestion de projet figée, même si elle ne convient pas et donne de mauvais résultats

Equipe auto-organisée et motivée

Personnes dépendantes de leur manager

Gestion de projet adaptée au projet, qui pourra devenir ISO

Gestion de projet standard ISO, même si elle est inefficace et non adaptée

Responsabilisation motivante de l’équipe

Sous exploitation des potentiels

Détection des problèmes au plus tôt et solutions collectives

Détection tardive des problèmes et recherche des coupables

Et aussi, une adaptation aux équipes modernes :

- Membres pluridisciplinaire

- Projet multi sites

- Temps partagé sur plusieurs projets

Gestion théorique idéalisée mais incomprise :

- Passage en open space pour le coût

- Politique d’entreprise opaque

- Organisation matricielle

Agilité appliquée à l'industrie : les apports de l’Agilité

Des études sérieuses et largement documentées ont été faites pour mesurer les apports des méthodes Agiles sur les projets et équipes, nous parlerons de productivité, des coûts et de la motivation.

 

Productivité accrue

4 études mesurent un gain en productivité grâce à l'Agilité

Agilite_necessaire Un gain en productivité de 16% (QSMA*)

Agilite_necessaire 82% constatent un gain en productivité (DDJ*)

Agilite_necessaire 23% disent que la productivité s’est beaucoup améliorée (VO*)

Agilite_necessaire Selon l’université de Calgary*, l’Agilité réduit de 2/3 le recours aux  heures supplémentaires.

 

Coûts réduits

Une réduction des coûts est aussi mesurée dans 2 études :

Agilite_necessaire 32% citent une amélioration, 5% citent une amélioration significative (DDJ*)

Agilite_necessaire 30% citent une amélioration, 8% citent une amélioration significative (VO*)

 

Motivation améliorée

15 mois après avoir adopté l’Agilité, 86% des employés de SalesForce disent avoir « a good time » ou « a best time » au travail. Seulement 40% disaient cela avant. 92% recommandent maintenant l’Agilité.


*Sources

- QSMA (Michael Mah 2008) : Rigorous comparison of 26 Agile projects to a database of 7,500 primarily traditional projects. Agile projects ranged from 26–1,000 people

- David Rico (2008) : Survey of 51 published academic and research papers

- VersionOne [VO] (2008) : Opt-in online survey of over 3,000 people

- Dr. Dobb’s Journal [DDJ](2008) : Opt-in online survey of 642 people

Livre sur les succès en développements logiciel : Succeeding with Agile

Gestion Agile des projets innovants en Industrie

Différences avec le développement logiciel

L'Agilité en informatique est normée par des vocables, des méthodes, des cycles, des procédures, des métiers, des outils... autant de choses qu'il a fallu comprendre et adapter pour une Agilité hors informatique.

 

Exemple : différences entre développer un logiciel et concevoir un avion

Il est compliqué, pour une personne qui conçoit un avion, d'entendre qu'Agile propose de livrer plusieurs avions, avec plusieurs niveaux de finitions. Dans l'esprit des concepteurs aéronautiques, un avion vole ou ne vole pas, mais on le livre jamais un demi avion.

 

Pourtant l'Agilité (dans un cycle de développement itératif incrémental) prévoit un développement et des livraisons de parties d'avions, alors comment faire ? Il faut opérer des changements de paradigme :

- Les livraisons ne sont pas uniquement faites au client final

- On peut livrer le cockpit alors qu'une autre équipe livre le train d'atterrissage, les 2 développements n'étant pas forcément synchronisés

- Oui, on peut "livrer" un cockpit par étapes, la première livraison pouvant être une maquette en carton. Entre la première maquette en carton et le cockpit final, et même l'avion, il y aura autant d'étapes suivant les préceptes Agiles.

Agilite_necessaire L'itératif incrémental fonctionne sur des objets physiques et pas seulement sur du logiciel.

 

Autres exemples d'adaptation des principes de l'Agilité

On peut par exemple :

Agilite_necessaire Adapter la taille idéale de l'équipe à la réalité de l'entreprise

Agilite_necessaire Gérer la diversité des métiers (pas que des programmeurs) et les impacts sur la planification

Agilite_necessaire Accepter de changer le rythme des réunions

Agilite_necessaire Intégrer le fait que des personnes sont partagées sur plusieurs projets à la fois

Agilite_necessaire Favoriser le travail multi-sites plutôt que de promouvoir uniquement le rapprochement par plateau

Agilite_necessaire ...

 

Spécificité des intervenants 'Agile' en industrie

Ces acteurs de l'Agilité pour l'industrie, qu'ils soient internes (membres de l'équipe étendue) ou externes (consultants, facilitateurs...) et que ce soit pendant le déploiement ou durant l'exploitation, ne doivent PAS être des ayatollahs de l'Agilité ou des experts certifiés Scrum master black belt turlututu. Ce n'est pas nécessaire et c'est même généralement néfaste.

Il ne faut pas que le dogme l'emporte sur l'écoute et l'adaptation : au domaine, à l'entreprise, à l'équipe, aux autres services, au rythme de production... Il faut qu'ils aient connu l'industrie et l'Agilité, qu'ils aient une forte capacité d'écoute et d'adaptation.

SolidCreativity et l’Agilité

Vétérans en Agilité, pionniers du passage vers l'Industrie

Les concepts et outils de l'Agilité viennent à l'origine de l'informatique mais SolidCreativity travaille depuis 2002 pour mettre l'Agilité à disposition de tous les métiers créatifs et secteurs innovants, les R&D.


Aperçu d'une présentation sur l'Agilité


Cette vidéo contient une coquille : inversion de itératif et incrémental.
Déploiement en entreprise

Un déploiement en entreprise nécessite un accompagnement global et des formations ciblées.


Accompagnement global

Depuis la décision jusqu'au succès, l'entreprise pourra se faire accompagner pour toutes les étapes (audit, formation, suivi). Les accompagnateurs proposeront plusieurs indicateurs de suivi (équipe, projet, intégration de la méthode...).

 

Audit

Seul ou accompagnée, l'entreprise doit commencer par se questionner sur la nécessité, l'adéquation et l'envie de devenir Agile. C'est un changement important et un avis extérieur peut aider à y voir clair.

 

Parmi les questions :

Agilite_necessaire Quelle est ma gestion actuelle de projets, me donne-t-elle satisfaction ?

Agilite_necessaire Les équipes sont-elles satisfaites, le moral est-il au service du projet ?

Agilite_necessaire Les projets que nous gérons sont-ils répétitifs ou innovants, l'Agilité est-elle possible ?

Agilite_necessaire Si nous devions devenir Agile, cela concernerait-il toute l'entreprise ?

Agilite_necessaire Quel projet pourrait être pilote ?

 

Formation

Les équipes devront être formées dans un objectif évident d'autonomie. Une formation de 2 jours suffit si elle est suivie par un suivi lors des premiers pas et un accompagnement sur le terrain.

SolidCreativity propose ce type de formation ici.

 

Mise en place d’outil

Les outils adaptés (multi-sites ou non, papier ou informatique) seront mis en place mais ce n'est pas crucial et uniquement dépendant des bonnes pratiques Agiles installées.

Agilite_necessaire Ce n'est pas l'outil qui rend l'entreprise Agile, c'est l'équipe formée et les pratiques.


Formation méthode Agile

 


Navigation

Formation

Voir plus loin

Société et Contact